Le songe d’une nuit de confinement
20 mai 2020
Un combat
20 mai 2020

Enfants avant d'être sorciers


-Anouk Desury-

Au Congo, l’IMC* étant une maladie très peu connue, elle est toujours associée à la sorcellerie. Les enfants souffrant d’IMC sont désignés comme des “enfants sorciers” ou des “faux billets”. En plus de ces préjugés néfastes, la société congolaise ne propose aucune aide pour ces familles : aucun remboursement des frais médicaux, une unique école publique spécialisée où les enfants ne sont pas pris en charge correctement…
Elles doivent donc faire face seules à la maladie, ce qui entraîne souvent un rejet ou un abandon de l’enfant. En entrant dans l’intimité des familles, j’ai cherché à comprendre comment chacune gérait la maladie et quelles conséquences cela engendrait sur l’épanouissement et le développement de l’enfant.

*Infirmité motrice et cérébrale : troubles moteurs non évolutifs (pouvant s’accompagner d’atteintes sensorielles et d’atteintes partielles des fonctions cognitives) dus à une lésion cérébrale survenue avant, pendant ou après la naissance."